Pari gagné pour Emmanuel Macron

Avec 66,1 % des voix, Emmanuel Macron, 39 ans, devient le plus jeune Président de la République. Marine Le Pen, qui s’était qualifiée pour le second tour, obtient 33,9 % des voix.

À l’issue du premier tour, Emmanuel Macron et Marine Le Pen s’étaient qualifiés alors que les représentants des deux partis politiques traditionnels, Benoît Hamon pour le Parti socialiste et François Fillon pour Les Républicains, avaient été directement éliminés.

L’élection d’Emmanuel Macron marque un tournant à la fois sur la forme et sur le fond. S’agissant de la forme, la campagne du candidat d’En Marche ! a fait appel à de nombreuses contributions citoyennes permettant de forger un programme aux inspirations idéologiques assez transversales : modernité sur le numérique, fermeté sur la sécurité, libéralisme économique, etc. La campagne d’Emmanuel Macron a été d’une efficacité redoutable, notamment du point de vue de la stratégie de communication, s’inspirant grandement des campagnes de 2008 et 2012 de Barack Obama.

Sur le fond, l’élection d’Emmanuel Macron avec un score important montre qu’une part non négligeable d’électeurs ont davantage voté contre Marine Le Pen que pour le programme du candidat d’En Marche !. Le défi pour le nouveau Président sera donc d’obtenir à l’issue des élections législatives une majorité parlementaire solide afin de dérouler son programme sans accrocs politiques majeurs. Au regard des positions combatives des différents partis politiques, l’enjeu est de taille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *