INTERNATIONAL

Venezuela : une élection présidentielle dans un contexte de crise


Hélicoïde de Caracas - Damián D. Fossi Salas (CC BY-SA 2.0)

Ce dimanche 20 mai 2018, près de 20 millions de Vénézuéliens sont appelés aux urnes pour élire au suffrage universel leur prochain président de la République pour un mandat de six ans renouvelable sans limitations.

Cette élection se déroule dans un contexte de crise particulièrement tendue et fait suite à de nombreuses manifestations fortement réprimées dans le pays pour dénoncer les dérives autoritaires du régime chaviste. Le Venezuela connaît notamment depuis 2015 une crise institutionnelle intense dans laquelle s’affrontent partisans et opposants du régime. L’opposition, en particulier la MUD (Mesa de la Unidad Democrática) avait d’ailleurs décidé en février dernier de boycotter cette élection présidentielle qu’elle juge comme « un simulacre frauduleux et illégitime d’élection présidentielle ». La communauté internationale a déjà fait part à plusieurs reprises de ses inquiétudes concernant les dérives du régime actuel. Le secrétaire d’État américain Mike Pompeo a indiqué que « des élections frauduleuses ne changent rien ».

En l’absence d’une opposition organisée aux lignes politiques claires, le candidat Nicolás Maduro, actuel président de la République depuis le 8 mars 2013, pourrait l’emporter.

Le Juvignen.fr
Site d'informations et d'analyses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *