INTERNATIONAL

Italie : ce que contient le programme de gouvernement


Matteo Salvini au centre - 2018 - Presidenza della Repubblica

Ce lundi 21 mai 2018, la Ligue de Matteo Salvini et le Mouvement 5 étoiles (M5S) de Luigi di Maio ont conclu un accord pour proposer au président de la République le nom de Giuseppe Conte, avocat de 54 ans, comme prochain Premier ministre italien. Toutefois, dans tous les esprits, c’est bien le programme commun sur lequel plus de 90 % des militants des deux formations politiques se sont prononcés favorablement qui suscite le plus de débats. Ce « contrat de gouvernement pour le changement » (« contratto per il governo del cambiamento ») comporte en effet sur 58 pages plusieurs éléments qui peuvent susciter des craintes de la part des partenaires européens de l’Italie.

Dans le cadre de la politique migratoire, le programme prévoit l’expulsion de 500 000 migrants irréguliers sur cinq ans ; ce chiffre paraît très ambitieux compte tenu du nombre actuel d’expulsions relativement faible : 6 514 en 2017 selon les chiffres du ministère italien de l’intérieur. Le programme prévoit également que seuls les Italiens pourront bénéficier de crèches gratuites.

En matière économique, le programme très keynésien entend relancer la croissance en stimulant fortement la demande interne grâce à des politiques économiques ciblées (p. ex. la création d’un revenu de citoyenneté de 780 euros par mois) et une réforme fiscale de grande ampleur visant à alléger la charge des prélèvements obligatoires. Les marges de manœuvre paraissent pourtant réduite compte tenu de l’endettement de l’Italie (130 % du PIB).

Sur le plan européen, le programme traduit la volonté de revoir avec les partenaires européens le cadre de gouvernance économique et une renégociation des traités.

Enfin en matière internationale, le programme ne remet pas en cause l’appartenance à l’Alliance Atlantique, mais propose un rapprochement avec la Russie à l’égard de laquelle une levée des sanctions est envisagées.

Le Juvignen.fr
Site d'informations et d'analyses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *